Travaux artistiques d'IanE Sirota

Exposition

Fins attendues

Je me souviens de la peur, de l’angoisse ressentie en rédigeant l’article du début de l’année, à cause de la triste certitude qu’il y aurait beaucoup de mortEs et de blesséEs avant que les situations puissent changer en mieux. Les semaines passent et démontrent encore et encore la pertinence du concept de nécropolitique pour éclairer les ressorts à l’œuvre. Des pancartes qui jettent une lumière éblouissante sur les faits me viennent en tête : « l’état nous préfère mortEs » dans les mobilisations contre le SIDA, ou « We’re not trying to start a race war, we’re trying to end one » sur une photo prise aux USA récemment.

Je me réjouis que les luttes anti-racistes et contre les violences policières en France trouvent enfin une chambre d’écho d’une nouvelle ampleur. Voir les images de foules rassemblées devant les tribunaux à Paris, Montpellier et ailleurs fait chaud au cœur. J’ai souvenir d’avoir scandé en chœur « la police fait son travail, ça crève les yeux » au sein d’un cortège bien moins nombreux dans les rues de la préfecture héraultaise.

(suite…)


Petite pause, pas encore repartiE

2016 s’est donc achevée avec de nouveaux deuils, ou bien est-ce 2017 qui a commencé ainsi. Cette triste forme de continuité rappelle que la remise à zéro du calendrier n’est une convention… et qu’on a bien besoin d’inventer des occasions pour se souhaiter des vies plus douces !

Du côté des événements rapportés habituellement par ici, voici le montage récapitulatif de 2016 :

affiche-2016 (suite…)


Fin de saison

Alors que l’été commence à peine, la programmation arrive pour moi en bout de course.

Cet après-midi je vais remballer mes miniatures du projet Des corps en ces lieux, exposées depuis la fin mai dans une vitrine désaffectée de Saint Gervais sur Mare. La troisième édition des Imprévus au Village s’achevait il y a deux jours. J’ignore si et comment aura lieu cette manifestation l’an prochain.

Ce week-end s’ouvrait une autre exposition, dans un autre charmant petit village, à Brenas.

IMG_20160701_174754 (suite…)


ça, c’est fait

Je suis soulagéE qu’un certain nombre d’événements soient derrière moi. J’ai bien besoin de repos après tout ça.

J’ai pu achever une pièce de plus pour l’exposition à la MJC de Carpentras, la voici en détails :

La journée du vendredi 8 a été éprouvante. Il m’a fallu charger, me rendre sur place, décharger, monter les pièces acheminées en pièces détachées, accrocher ce qui devait l’être, disposer les sculptures et les éléments de texte pouvant éclairer la visite et enfin après tous ces efforts dans une salle surchauffée, me rendre présentable pour le vernissage. Heureusement que ma compagne était là pour m’aider à l’accrochage, je n’aurais peut-être pas tenu le timing sans son soutien. D’autant qu’à l’origine, il m’aurait fallu prépare le buffet en plus du reste. Merci à l’entreprise mécène et aux membres de la MJC qui m’ont épargné cette tâche.

Pour vous donner une idée plus générale de tout ça :

 

Ma première exposition au sein des Créatrices et Créateurs du Caroux au Canal du Midi s’est achevée samedi. Dimanche nous nous sommes réuni-e-s après le décrochage pour faire le bilan de l’événement, puis discuter des perspective pour cette nouvelle année 2016. Plusieurs projets se profilent, je file d’ailleurs ce matin pour un rendez-vous qui verra la validation de l’un d’entre eux.

 

Bonne semaine !


Transit sans trafic

Click here to view this post in english

Bonjour !IMG_1702

Le chantier au-dessus de mon atelier a suivi son cours. Mes lombaires s’en souviennent encore alors que ma part s’est achevée il y une semaine. J’ai fuit la poussière depuis, emportant avec moi mes Embranouches afin de les rapprocher de leur prochain lieu d’exposition : la Résidence des Arts de Montcontour.

J’avais l’impression que je ne me décidais pas sur une marche à suivre pour le déplacement du large fonds annoncé pour l’exposition liée à ma présence dans la structure. En prenant le temps d’y réfléchir au lieu de composer cet article d’une traite, je me rends compte que cela s’est fait petit à petit et qu’il n’y aura pas de gros effort à fournir dans la dernière ligne droite. J’ai passé un petit moment à faire des comparatifs chez les loueurs de camionnettes pour me rendre compte que j’en aurai à peine besoin.

C’est un soulagement. L’avancement du chantier en est aussi un, même si ses désagréments m’ont un peu chasséE. A côté de ça, je sens la pression monter à l’approche du mois d’août, l’excitation aussi.

Bonne semaine !


Dérushage

Plusieurs centaines de kilomètres parcourus, des dizaines de cartons déplacés, déballés, remisés pour accrocher trente pièces à la Briqueterie-MLC de Montmorency.

D’autres vues de l’exposition :

Et si vous faites le compte, c’est loin d’être exhaustif, d’autant que ces jours-ci, le hall accueillera en plus le travail des ludothécaires autour du marketing genré des jeux et jouets et une présentation plus mixte de ceux-ci.

Le lendemain du vernissage à Montmorency s’ouvrait la deuxième édition des Imprévus au village, événement auquel je n’ai pu assister faute d’ubiquité.

Beaucoup de repos nécessaire avec tout ça. J’ai laissé mon corps au calme en m’occupant du traitement des sons récoltés au Festival Singulièrement Vôtre. Un condensé de la rencontre débat avec Jeanine Rivais et Benoît Courcelles est prêt à diffuser. Ne l’ayant fini que durant le week-end, je n’ai pas encore eu de retour des antennes où j’ai eu mes habitudes quant à un horaire de diffusion. J’espère que le fait que j’ai tardé ne sera pas rédhibitoire en la matière.

Même si je ne me suis pas encore ateléE au montage, j’ai déjà passé un bon bout de temps sur les entretiens car fatiguéE par les événements, je n’avais pas veillé sur l’espace disponible sur la carte mémoire de mon enregistreur. J’avais donc fait des sauvegardes sur les ordinateurs disponibles autour de moi à la Maison pour tous F. Chopin, et quelque part dans les copies successives les données dont je dispose aujourd’hui ont été endommagées. Je devrais avoir 14 entretiens dans mes tablettes, et là seuls 12 semblent exploitables. J’espère un transfert des données manquantes mais là aussi il semble y avoir du bug dans l’air malheureusement.

Pour retrouver des aspects plus joyeux de ce joli festival, je vous livre 2 vues du petit format offert à la Maison pour Tous :

Et vous annonce ses dates pour l’an prochain : du 4 au 8 mai 2016, je vous le recommande !

Bonne semaine…


Fin de mois

ribéracAffiche ExpoCette semaine s’achèvent donc deux expositions qui me concernent, l’une à Ribérac avec Liberté, Expressions d’artistes qui va être remisée jusqu’à son prochain accrochage quelque part en France, l’autre à Saint Gervais sur Mare où je vais récupérer Grilles… et fouillis végétal qui ne ressortira qu’en octobre lors de mon séjour à la résidence des Arts de Montcontour.

J’ai aussi rendez-vous avec mes camarades du collectif de créateur-e-s des hauts cantons de l’Hérault pour faire le point sur notre projet de brochure et peut-être nous lancer dans d’autres projets.

Côté préparatifs des expositions du mois de mai, la commande des tirages pour les Imprévus au village est enfin passée. J’attendais d’en savoir plus sur les besoins documentaires des autres affichages de la période dans Saint Gervais sur Mare puisque je participe aussi au volet pédagogique sur la valorisation du potentiel hydroélectrique du village. J’ai tant attendu que je crains de ne pouvoir retirer les tirages moi-même où je les ai demandés. Encore un signe de mes difficultés à m’ajuster à mon nomadisme relatif.

Voici donc la série que j’ai constitué pour l’exposition en mon nom avec le thème donné : Eau et énergie. Quelques autres photos prises dans les parages seront présentes dans le village le temps de la manifestation ou seulement celui de la journée d’événements du 6 juin où il sera possible d’en apprendre plus sur les possibilités de génération d’électricité décentralisées avec la présence de deux associations pointues sur ces sujets : Auxilium 34 et énergies citoyennes.

Bonne semaine !


Un vendredi 13 porteur de chance ?

La semaine passée a été marquée par les préparatifs du Festival Photo de La Réole finalisation du choix et commande des encadrements, révision des images avant envoi pour tirage. 3 éléments de la série Corpays ont ainsi connu des changements notables :

J’ai commandé une douzaine de tirages, ils étaient prêts quelques heures plus tard, vendredi. Je m’en vais les chercher un peu plus tard aujourd’hui.

Vendredi, j’ai aussi reçu des nouvelles de la Résidence des Arts de Moncontour. Je sais à présent quels locaux seront disponibles lors de ma venue en octobre, c’est un grand soulagement car j’ai un moment craint que les espaces dédiés soient insuffisants au regard du projet pour lequel j’ai été retenuE. Je suis maintenant bien plus tranquille et retrouve la joie et l’enthousiasme qui avait été le mien au moment de l’annonce de la sélection. Il s’agit donc de présenter plusieurs pans de mes travaux en les articulant de façon à ce qu’ils offrent diverses entrées pour comprendre mon propos. Pour avoir un aperçu des séries qui seront présentées : Grilles et Dichotomies ?, Cadres, Grilles… et fouillis végétal, Ninouches.

Durant la résidence, le dispositif d’exposition sera appelé à évoluer tant dans l’agencement des pièces existantes et les propositions de documents d’aide à la visite que par l’ajout d’œuvres nouvelles pouvant rendre plus visibles les liens entres les séries déjà présentes sur ces pages.

Je suis contentE d’avoir encore quelques mois devant moi pour organiser le transit de toutes les œuvres correspondantes. Joyeux tétris en perspective

 

Bonne semaine !


Bilan glacé

Alors que le temps hivernal s’installe enfin, je me rends compte que ça fait déjà un long moment que je regarde l’année écoulée et les mois à venir de façon assez sévère je dois dire.

WordPress m’a rappelé il y a quelques semaines que ce blog a maintenant 4 ans. Il me proposera bientôt une rétrospective des statistiques pour l’année 2014. Quand je regarde les chiffres liées à ces pages, je suis tentéE de me réjouir, ça fait quand même un paquet de monde et paquet de pages vues. Ce sentiment s’évapore affiche mjc herbasseaussi vite que le nuage de buée devant mon nez quand je respire dehors de bon matin en ce moment.

Je me sens contraintE. Presque bloquéE. Je suis dans un état de blocage relatif. Mes inquiétudes m’immobilisent quand elles ne font pas que me freiner nettement.

En attendant que je boucle la préparation des supports d’activités qui seront proposées aux classes visitant ma prochaine exposition, je retourne à l’un des thèmes représentés, celui des Grilles :

Bonne semaine…


Une fois c’est oui, une fois c’est non, une fois tu m’dis oui et l’autre non…

Je pensais vous annoncer une exposition en région parisienne pour le printemps, un projet en préparation depuis quelques semaines et que j’évoquais évasivement dans certains articles publiés ici. J’ai appris ce week-end que cela n’aurait pas lieu, mon propos étant jugé trop dérangeant par la commission compétente. J’ai donc passé quelques heures de mon week-end à bouder copieusement. Heureusement, il y a eu la chaleur du studio de radio libertaire et de l’équipe de Nasema pour me secouer et me souvenir que j’avais reçu une nouvelle autrement réjouissante quelques jours plus tôt, celle de ma sélection pour le festival photo de La Réole. Même si ce n’est pas celle que j’avais prévue, il y a bien une mise à jour sur la page Expositions. A peine achevé, Corpays trouve donc déjà à être exposé.

Je garde donc une impression contrastée de cette semaine. ça donne à réfléchir

Je vous souhaite celle qui vient bien bonne…


It’s been a hard working week

Les travaux avaient donc commencé au lendemain du décrochage, cela laissait donc un peu plus d’une semaine, ce fut tout de même assez sportif pour que j’en sois encore toutE endoloriE. Pour donner une idée de l’ampleur de la chose :

Et comment cela a fini par paraître juste à temps :

J’ai donc ajouté ces images à la page Paradoxe/Encadrement, et mis à jour la page Exposition, aussi du fait d’un ajout dans la section « à venir ».

Voilà pour ce post anticipé, juste pour dire : « bonne nuit » en plus de « bonne semaine »…


Dans un état proche du lumbago

Quelques heures après la mise à jour de la semaine passée, j’ai démonté entièrement le dispositif d’encadrement qui avait pu apparaître quasi achevé. Tout était à recommencer, en mieux. Le nouveau stock de matières premières est aujourd’hui disponible, reste à assembler tout cela. Compte tenu de mon niveau de stress, je suis heureuse d’avoir reçu un proposition d’aide pour cela, peut-être simplement pour me rassurer. Dans ces conditions, tout est censé être prêt dès ce soir.

En recevant les invitations pour l’événement, j’en ai autrement pris la mesure, ainsi ma semaine a-t-elle été marquée par des douleurs dorsales et autres insomnies… Pour le dos, il faut dire que ceci n’y est pas pour rien non plus :

DSCF6369

Il devrait être habillé et fin prêt pour installation dans le cirque de Courtinals de Mourèze samedi, donc, pour rappel : Dimanche 11h30, vernissage de la deuxième édition des sapins zinzins.

Comme il y a encore du rangement à faire, c’est du côté Structures qu’il y a des ajouts aujourd’hui :

Bonne semaine !


Surprises

Pendant que j’étais à Berlin, la médiathèque de Magalas a connu un temps fort dans ses activités. J’y étais donc invitée ce soir pour découvrir de quoi il retournait. Un atelier poétique s’appuyant sur mon exposition a été mené, et j’ai pu entendre les textes lus par les enfants avant de me voir offrir un le recueil correspondant. Je les remercie encore pour ce joli moment. Mon prochain passage sur place sera pour le décrochage, dans une petite semaine.

Ce qui m’a fait utiliser le pluriel en titre, c’est qu’un accroc (suite…)


Second

English below

Deuxième post bilingue. Deuxième lundi depuis mon retour de Berlin.

Avec la reprise d’activités entamées avant ce séjour, je sens que la transformation opérée ne se laisse pas remiser. Je remarque aussi que j’ai en quelque sorte essayé d’en étouffer quelque chose. Je suis curieuse de ce qui va advenir de cette nouvelle distribution des forces en présence.

Une nouvelle page est apparue pour rendre compte des derniers travaux exposés comme de ceux qui ont été achevés depuis dans la même veine : Paradoxe/Encadrement. (suite…)


Déplacements

Je reviens donc de Strasbourg où j’ai accroché ceci :

(suite…)


p’t’être ben qu’oui, p’t’être ben qu’non…

Puisque je n’ai pas envie de me retrouver dans les piètres conditions du début de semaine, j’anticipe ma mise à jour. Quelques nouvelles images sont allées grossir la page Perspectives. Certaines que j’aurai voulu montrer la fois dernière, d’autres que je n’ai capturées qu’hier. (suite…)


Cuite

Je vous épargne la photo de mes coups de soleil, après tout, ce n’est pas qu’à ce titre que j’ai choisi celui-ci. Je vous donne en revanche un aperçu de la luminosité en cause :

DSCF5502 (suite…)


Une saison d’expositions

expo eaufant (2)

Cette semaine aura lieu l’accrochage et le vernissage de ma première exposition personnelle pour l’année 2013. Il s’agit de montrer à nouveau mon tout premier projet, L’Eaufant. Je remercie au passage Virginie Lagarde, conteuse, qui a recommandé mon travail à la médiathèque de Magalas. (suite…)


Impatience

Une bonne partie de la semaine a été occupée au toilettage de ces pages. Ce qu’on peut voir aujourd’hui n’est pourtant pas le résultat du changement annoncé, ce n’est que de quoi tromper mon impatience. Cela m’a demandé pourtant bien assez de travail pour que je choisisse de n’ajouter que trois images à la photothèque : (suite…)


Décrocher mais pas démonter !

Ma première exposition collective s’est donc achevée la semaine passée. Je suis pleine de gratitude pour cette expérience, pour l’accueil et les encouragements de Jeremy Stein, et surtout de Damien Noll, sans qui je n’aurais osé pareil format. (suite…)


En Juin, ce sera bien…

Et je ne parle pas de l’annonce des vacances pour les petits que j’ai eu le plaisir de recevoir cette semaine dans la salle d’exposition : (suite…)


On the radio…

Mes semaines tournent autour de Gignac entre les ateliers avec les grandes sections et  mes activités radiophoniques. (suite…)


Vernie/vernis

Une semaine riche en émotions, presque entièrement tournée vers le vernissage de vendredi soir à la médiathèque de Gignac. Cela a donc commencé avec l’accrochage, ou plutôt, le montage de l’oeuvre sur place. Ayant un peu forcé sur mes points d’assemblage en essayant de l’accrocher seulE, j’ai dû ajouter de la colle pour renforcer le puzzle. Toutes ces manipulations n’ont pas été sans conséquences : (suite…)


Tardive ?

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. On est loin de la mise à jour nocturne aux premières heures de la journée. Il fait nuit alors que je tape ces quelques lignes. (suite…)