Travaux artistiques d'IanE Sirota

Une réédition et des inédits

Avec un peu de retard, le n°5 de GLAD!, revue sur le langage, le genre, les sexualités, est sorti ces dernières semaines. Je suis honoréE de figurer au sommaire, et peut-être en particulier au côté du collectif RER Q. J’espère que cette réédition de ma première nouvelle publiée est de bon augure pour la période d’écriture qui approche.

Avant cela s’ouvriront deux exposition à Paris. Tentative d’évasion n’a pas encore été montrée dans la capitale, et sur la vingtaine de pièces qui orneront les murs du centre Villiot, près de la moitié ont moins d’un an. Dix-sept images issues de Corpays ont été accrochées l’an passé chez Violette and Co. Cette fois, si j’ai bien fait mes plans, se sont plus de quarante tirages qui pourront trouver place au centre Bercy, donc beaucoup plus que ce que j’ai pu afficher ces jours derniers sur la péniche Capharnarhum le temps des rencontres sorcières :

 

Pour avoir de nouveau un minimum d’embarras du choix dans le XXe arrondissement, voici les nouveaux montages sur lesquels j’ai travaillé récemment :

Enfin un deuxième support minéral dans la série avec le sable de la plage des Orpelières.

Comme c’est écrit un peu petit sur les affiches, je rappelle où, quand, comment me rencontrer lors des vernissages :

– Jeudi 7 février à 19h au centre Bercy, 51 rue François Truffaut, métro Cour Saint Emilion pour Corpays.
– Vendredi 8 février à 19h au centre Villiot, 36 quai de la Rappée, métro Gare de Lyon, pour Tentative d’évasion.

À la prochaine, et d’ici là, prenez soin de vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.