Travaux artistiques d'IanE Sirota

Mobilités

Sur la lancée de ce que j’évoquais fin juillet, je n’ai pas du tout travaillé à la préparation de l’exposition de novembre. Dans mes démarches pour avoir d’autres événements à ajouter à mon agenda, j’ai passé pas mal de temps à rédiger une proposition pour Queer infection lab, auquel j’avais participé avec une grande joie l’an passé. L’effondrement du pont génois est intervenue entre temps. Après les quelques heures d’inquiétude pour celles et ceux à qui je tiens et qui habitent ou ont habité la ville portuaire, devant mon propre soulagement, j’ai mariné dans une certaine amertume. De quoi me donner aussi un peu trop à réfléchir sur mes usages de la route. Ainsi n’ai-je ni achevé ni envoyé ma contribution avant la date limite, hier.

La bonne nouvelle qui me distrait de ce rendez-vous manqué avec l’Italie et me fait un peu oublier les refus que je reçois par dizaines, c’est la sélection de 3 images issues de Corpays pour l’exposition collective organisée dans le cadre de Gender Unbound, à Austin, au Texas, qui se tient aux mêmes dates que le festival romain. Je précise au passage que je ne ferai pas le déplacement.On m’a déjà recommandé un labo sur place. J’attends quelques précisions techniques pour fournir des fichiers adaptés à la présentation choisie, je ne doute pas que la commande pourra être passée bien assez tôt pour se matérialiser d’ici la fin septembre.

C’est l’occasion de mettre à jour le pendant « in english » du présent blog. L’occasion aussi de me rendre compte qu’aucun article n’y a été posté en un an. Cela me renvoie à mes activités littéraires dont je ne fais pas écho sur mes pages en anglais.

J’ai replongé dans les univers de l’Internationale des Utopies Féministes, le cadre de mon premier roman publié. Foyer est loin d’avoir exploré tous les lieux imaginés pour lui donner corps. Et heureusement, il était déjà bien assez dense. Trop à mon goût aujourd’hui. Plusieurs aspects, qui sont loin d’être des détails à mes yeux, ne me semblent pas avoir été suffisamment développés. J’ai envie de leur donner plus d’espace pour qu’on ne puisse les croire anecdotiques. Le processus en étant à ces débuts, même si j’espère bien ne pas le voir s’étaler sur 7 ans cette fois, je suis à l’écoute des remarques, attentes, espoirs et frustrations de celleux qui ont été émuEs par mon petit premier.

De nouvelles photos ont été ajoutées à une page jusque là inédite : Lumières

Quand j’aurai mis à jour mon site anglophone, je trouverai peut-être la patience de réarranger mes images pour abonder cette nouvelle rubrique. D’ici là, prenez soin de vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.