Travaux artistiques d'IanE Sirota

Cycles

Le mois de juin qui vient de s’achever a été marqué par de nombreux événements me laissant dans un certain désordre émotionnel.

 

En juin 2017 paraissait Foyer :

Sa diffusion se poursuit, et dans quelques jours j’aurai à en parler devant les micros d’une web radio parisienne. La proposition reçue il y a quelques semaines m’a enthousiasméE, je ne doute pas de la richesse des échanges qui auront lieu le jour venu mais aussi au-delà. Dès que je disposerai des informations sur la disponibilité du son, je ne manquerai pas de dévoiler précisément tout le cadre de cette rencontre.

 

La pièce exposée à Saint Gervais sur Mare a retrouvé le confort de son carton dans l’attente de la grande exposition de l’automne. Trois nouvelles compositions sont en cours d’assemblage. De taille plus modeste, elles ne seront pas les dernières conçues pour occuper la salle dédiée au sein de la Médiathèque de Villars.

Compte tenu du volume du lieu, j’ai été tentéE d’adjoindre des pièces proprement sculpturales d’autant qu’une nouvelle filière de récupération de matériaux m’a été offerte. Je crains malheureusement qu’il me soit impossible de transporter des sculptures en plus des œuvres qui seront accrochées au mur. De fait, j’anticipe un jeu de tétris d’une certaine délicatesse pour que toutes celles-ci trouvent place dans mon coffre.

 

Les nouvelles photographies ajoutées à l’occasion de la rédaction de cet article l’ont été à la rubrique reflets :

A une prochaine, prenez soin de vous !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.