Travaux artistiques d'IanE Sirota

Lentement mais sûrement

Un mois s’est écoulé depuis le dernier article publié ici. Puisque je ne m’y tiens décidément pas, je vais arrêter de vous souhaiter une bonne quinzaine en bas de page.

 

La préparation de l’expo automnale annoncée début mars a commencé :

Ces pièces en cours fermeront une série avec celle déjà exposée en juillet dernier :

D’autres événements sont venus étoffer l’agenda du printemps : le 15 avril, je serai à Paris pour parler de Foyer au cours de Paris is reading, qui se tiendra au pavillon des canaux dans le XIXe ; et le 30 avril, j’accrocherai Corpays au Lycée Marc Bloch de Sérignan, là même où j’étais intervenuE le 8 mars. Je ne sais pas encore s’il y aura un moment où l’espace d’exposition sera ouvert au delà de la communauté scolaire. l’architecture du lieu m’a tant marquéE lors de ma première venue que j’espère que le plaisir de la visite pourra être partagé à l’occasion de cet accrochage.

Une autre exposition a été ajoutée à la page dédiée. Je l’avais un peu oubliée tant elle est rentrée dans mes habitudes ces dernières années :

Je présenterai une nouvelle pièce de la série Autodétermination dont la dernière achevée a été elle aussi accrochée à Lamalou les Bains été 2017 :

Sa forme n’est pas encore définie. J’ai récupéré de nombreux cadres de tailles et styles variés, le travail de composition va prendre un temps certain.

Je n’ai pas pris beaucoup de photos ces derniers temps. Certaines traînent dans mes dossiers depuis trop longtemps, parmi les quelles ces images que j’ai ajoutées à la rubrique Perspectives :

Chacune vient d’un lieu différent : Carthage, Londres, Auray, Vérone, dans le désordre.

 

Prenez soin de vous, à la prochaine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.