Travaux artistiques d'IanE Sirota

Du Sud au Nord et puis vers l’Ouest

Click here to read this post in english

DSC00254Me voici à l’Ouest avec un jour de retard pour ce billet. J’écris ce matin de Bretagne où je suis arrivéE hier soir après une pause parisienne consécutive au séjour lillois.

Le premier accrochage de « J’en ai un, j’en ai deux, j’en ai eu, j’en aurai, j’en veux plus… » a été assez laborieux. J’ai mis beaucoup de temps à m’y mettre, à sortir de ma réflexion/contemplation des lieux. Et puis je me suis aperçu un peu tard qu’un tirage m’avait été fourni en double et qu’un autre manquait. La série actuellement exposée au J’en Suis J’y Reste, centre LGBTQIF de Lille est donc incomplète. J’ai récupéré le tirage absent hier matin à Paris avant de prendre la route vers l’Ouest. J’ai laissé le délicat carton dans le 93DSC00248 en attendant que je repasse par là pour retourner dans le Nord début novembre.

Lundi dernier, j’avais déjà couru un peu partout avant de prendre le volant afin de reconstituer le stock de matériel oublié dans le Sud. Le premier atelier buste s’est déroulé mardi 22. Il a dépassé son cadre horaire théorique de très loin : en plus de s’être étiré au-delà de l’heure de fin prévue, il a été redoublé le lendemain avec une bonne partie des participantes.

J’espère que je pourrai modifier efficacement le timing des ateliers pour les prochaines éditions dont beaucoup sont encore à définir.DSC00246

Tout cela n’a laissé que peu de temps pour l’accrochage lorsque je m’y suis misE pour de bon, heureusement, j’ai été chaleureusement accompagnéE et aidéE dans cette tâche.

Le vernissage a rassemblée une foule par moments compacte, c’était bien agréable après les efforts fournis. Les élus municipaux qui ont soutenu le projet en votant son financement ont aussi fait le déplacement :

DSC00269

Mardi dernier, j’ai aussi reçu ceci :

Invitation Ariane Sirota

Le convoyage final des œuvres commencera ce jeudi 1er. Il me faudra au moins deux voyages pour acheminer toutes les pièces prévues sur place, même avec mon nouveau break. Jeudi me semble encore si loin. Je me demande quel effet auront les lieux sur moi et comment l’exposition évoluera au cours du mois. Un autre temps de rencontre sera programmé afin de faciliter la restitution autour de mon projet de résidence tourné vers la facilitation de la lecture des liens existant entre les différents pans de ma pratique. Des sculptures, des peinture et des photographies seront présentées.

La nuit de l’éclipse de lune, avec tout ça, je dormais. Je vous laisse avec d’autres images de ciels à retrouver à la rubrique consacrée :

Bonne semaine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.