Travaux artistiques d'Ariane Sirota

Sauvegardes et montages

La semaine passée a été marquée par une grosse frayeur sur les fonctionnalités de mon ordinateur. Et ce n’était pas simplement les fortes chaleurs qui épuisaient la ventilation. Ses lenteurs le rendaient inutilisable et m’ont fait craindre pour la durée de vie restante du disque dur. Après de laborieuses opérations de sauvegarde en mode sans échec, j’ai pu faire les nettoyages d’usage et voilà qu’il tourne à une vitesse acceptable à condition que je renouvelle ce genre d’opération deux fois par jour.

Il faut dire que si j’ai beaucoup travaillé à l’ordinateur, c’est que j’ai achevé le dérushage des entretiens enregistrés durant le Festival Singulièrement Vôtre. Et après recomptage, ils sont 16 (et non 12 comme annoncé précédemment).

S’en suit le travail de communication auprès de nouvelles ondes afin d’aller vers une multidiffusion des émissions histoire que les artistes puissent les entendre de leur atelier et lieux d’exposition le moment venu.

 

Une autre activité a rendu le plantage répété de mon portable particulièrement cruelle : le 10 juin était la date butoir pour remettre des dossier de demande de financement pour des projets à l’étranger en 2016. Souhaitant mener à nouveau Des corps en ces lieux l’année prochaine, cette fois avec le soutien des organisatrices de  Chouftouhonna, le Festival International d’Art Féministe de Tunis, et notre rencontre étant récente, le bouclage se faisait à la dernière minute, le manque de coopération de l’outil informatique prenait donc des aspects épiques.

Ces difficultés techniques dans la démarche accélérée, m’ont montré une nouvelle fois la disponibilité et la motivation de cette association, aussi, si les fonds visés la semaine passée ne sont pas obtenus, je ne doute pas que nous trouverons d’autres moyens pour mener le projet à bien.

 

C’est en effet sans financement que se prépare ma venue à Helsinki pour la première du projet cet été. Mes conditions d’accueil et le déroulement pratique des choses se précise ces jours-ci. Cela prend forme plus tranquillement dans mon esprit…

 

Même si les figures d’empêchement restent parmi mes thèmes photographiques récurrents :

à retrouver à la page Grilles.

 

Plus que quelques jours pour les Imprévus au Village la semaine du décrochage sera pleine d’autres travaux autrement physiques pour moi, ne vous étonnez donc pas s’il n’y a pas de mise à jour par ici fin juin/début juillet.

 

Bonne semaine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s