Travaux artistiques d'Ariane Sirota

Finissage

Drôle de terme. En l’occurrence, décrochage aurait été approprié. L’exposition n’était plus intégralement visible quand je suis arrivéE au CRIdA’R lundi après-midi. On m’a vertement signifié que j’avais 24h pour retirer mes œuvres de l’espace afin qu’il soit libre pour d’autres activités. Je suis donc rentréE chez moi avec les pièces les plus petites dès lundi soir. Je remercie chaleureusement les personnes qui m’ont prêté leur véhicule au pied levé afin que je puisse achever le rapatriement des plus grandes pièces dans le temps imparti. Ayant cassé une de ces pièces en essayant de la faire entrer dans ma voiture il y a un peu plus d’un mois, cette aide matérielle a été très importante pour mes nerfs. J’ai tout de même laissé beaucoup d’énergie dans ces 24h, malgré tout le soutien dont j’ai bénéficié. Dans cette précipitation, j’ai tenu à garder un souvenir de mon travail pour cette exposition :

Il y a eu aussi quelque rebondissement du côté de mon déplacement à Amsterdam prévu dans une dizaine de jours. Mon départ pourrait être repoussé pour une arrivée au dernier moment avec ma pièce préfabriquée et non plus conçue sur place du fait du manque d’espace disponible là-bas assez tôt avant le festival. Cela me permettrait d’être présentE pour l’inauguration du sentier artistique du pont du diable ainsi que pour l’événement de la veille à Saint Gervais sur Mare puisque je rate celui de ce vendredi : le vernissage des Imprévus au Village. imprévus au village Bonne Semaine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s